Des professionnels de proximité pour faciliter la résolution amiable de vos conflits.

Des professionnels de proximité pour faciliter la résolution amiable de vos conflits.

un bon arrangement vaut mieux qu’un mauvais procès

Litiges clients, concurrents, cession d’entreprise, associés, ou ou tensions dans les équipes

Un litige commercial avec un concurrent ? Un conflit d’associés ?

Faites appel à la Chambre en vue de trouver une solution rapide et confidentielle
Voisinage, Litiges avec un professionnel, locataire-propriétaire ...

Conflit en famille ? Différend patrimonial ? Litige avec un professionnel ?

Faites appel à des professionnels pour vous guider vers une solution souple et consensuelle.
Avocats, Notaires, huissiers, experts comptables. Orientez vos clients en cas de litige et pensez aux modes amiables de règlement des conflits.

Vous cherchez à répondre à une difficulté posée un client  ?

Faites appel à un réseau d’experts pour suggérer une solution amiable et concertée.

Nos membres

Retrouvez la liste des membres de la CACM Vendée.

Témoignages

Créée en 1999, la Chambre d’Arbitrage et de Médiation de la Vendée, a étendu sa compétence à la Conciliation, trois processus volontaires, par lesquels les parties vont résoudre leurs conflits, sans procédure judiciaire,avec l’aide d’un tiers.

La Chambre d’Arbitrage, de Médiation et de Conciliation de la Vendée, vous garantit la qualité et la compétence de ces tiers.

LE MOT DU PRÉSIDENT

Véritable enjeu du 21è siècle et vecteur de paix sociale, le règlement volontaire et non autoritaire des conflits doit s’initier dès l’Ecole, et être possible et démocratisé jusqu’au cabinet du juge. Sollicitez notre Association pour toute demande en la matière et restez acteurs de vos décisions.

A. PUJOL, Médiateur certifié

A la lumière de l’expérience, il m’apparaît que l’arbitrage est irremplaçable au vu de ses deux principaux atouts :

• La discrétion, puisqu’il n’y a pas de plaidoirie en audience publique comme devant un tribunal classique ;

• L’efficacité, puisque chaque partie dispose en effet du droit de désigner un arbitre compétent voire spécialisé dans le domaine sur lequel porte le litige.

Face à l’objection du coût de l’arbitrage, il est important de préciser que les arbitres savent adapter leurs émoluments à l’importance financière de l’enjeu.

Régis COURTIN

Actualités

29/03/2019
ACTUALITES : Médiation avant ou pendant le procès